Chapitre 3 : Suites (II)

3-Suites-II-1

Suites arithmétiques et suites géométriques

La différence entre les suites arithmétiques et les suites géométriques tient en une chose assez simple : les suites arithmétiques voient le passage de l’une à l’autre obtenu grâce à l’addition d’un terme qui est constant (la raison), tandis que les suites géométriques voient le passage d’un terme à l’autre constant par un coefficient multuplicatif ( appelé aussi la raison ). La connaissance des formules du cours permet de passer de la forme implicite à la forme explicite, avec tous les avantages décrits précédemment.

Somme des termes d’une suite

Dans cette partie, nous nous entraînons sur l’outil que constitue la somme des termes d’une suite. En effet, connaissant l’expression de chaque terme, il peut être intéressant de pouvoir connaître la somme de ces termes.

Problèmes

Nous concluons avec quelques problèmes.